.Hope.

L'espoir.

L'espoir, c'est ce livre que je lis.
Lorsqu'on me parle mais que je n'écoute pas car je suis trop concentrée. Parce que je suis dans mon Monde.
Dans une bulle, un univers qui n'appartient qu'à moi.
L'espoir, c'est cette musique que j'écoute.
Que j'écoute en boucle et qui me fait me sentir mieux.
Qui me fait danser, chanter ou pleurer, crier... Extérioriser.
L'espoir, c'est cette jolie petite fille couchée dans son lit.
C'est cette petite merveille, ce trésor que je polis. Mon trésor.
Pas une s½ur, non, bien plus que ça.
Elle est mon bijou, mon bien, ma possession, mon tout. Pour elle, je ferais tout.
Elle est mon or, elle est tout ce que j'ai. L'espoir, c'est de la regarder.
L'espoir, c'est ce cahier dans lequel j'écris.
Dans lequel je jette mes mots, mes idées, mes pensées, en vrac.
Pas parce que je suis une artiste mais pour me libérer.
Pour laisser ces voix dans ma tête crier, se déchaîner. Hurler sur papier.
L'espoir, c'est ce sourire au coin de mes lèvres quelques fois.
Cette joie, cette boule au ventre quand je suis avec certaines personnes.
Avec ces gens que j'aime et qui parviennent encore à me rendre heureuse... Un peu.
L'espoir, c'est l'été.
L'espoir, c'est les couchers de soleil.
Parce que ça veut dire qu'il s'est levé.
L'espoir, c'est les feux d'artifices.
Nos c½urs illuminés, mains entrelacées.
L'espoir, c'est quand on aura fumé un peu trop.
Nos c½urs en cendres.
Bu un peu trop, divagué un peu trop.
Quand on se sentira un peu mieux, après tout ça.
Quand on rira 
aux éclats.
A s'en faire mal aux côtes, mal aux joues.
L'espoir, c'est des lèvres entremêlées,
baisers partagés.
Corps enflammés.
C'est de se coucher.
Regarder le soleil tomber et la Lune se lever.
Observer les étoiles jusqu'à ce qu'elles aussi, s'en aillent se reposer.
Allongés. Les regarder briller,
se disant que nous aussi.
Nous aussi, on pourrait briller, les imiter.
Pourtant, l'espoir n'est qu'une ombre. Un mythe. Une illusion.
Et il se joue de nous sans cesse. 
Sans répit, il nous fait croire à des choses impossibles. Inaccessibles. Irréelles.
Le bonheur. Pourtant, d'autres sont parvenus à l'atteindre, n'est-ce pas...
Mais il y a de ces êtres condamnés.
Texte by me
 

Tags : L'espoir ♦ - texte pour le concours de D-E-A-T-H - Avis svp ♥

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.119.26) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse